Rachida Dati

Pour inciter Rachida Dati a participer à la prochaine interview vidéo,
il vous suffit de :

Voter pour Rachida Dati

Il y a actuellement 479 vote(s) pour Rachida Dati.

En bref

Rachida Dati Rachida Dati
  • Nom, Prénom : Dati, Rachida
  • Date de naissance : 27/11/1965
  • Lieu : St-remy(bourgogne)
  • Signe : Sagittaire
  • Profession : Femme Politique

Biographie

Après la victoire de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle en juin 2007, cette jeune femme issue d'une famille marocaine de douze enfants entre dans le gouvernement Fillon en tant que Garde des Sceaux.

Adolescence

Sa scolarité se déroule dans un collège privé catholique, tenu par des religieuses du Saint-Sacrement, puis au lycée public Mathias, d'où elle frise l'exclusion ; elle obtient son baccalauréat D en 1983.

Initialement, Rachida Dati envisageait une carrière médicale. Elle y renonce pour s'engager dans un parcours universitaire qui la conduit à un DEUG à l'Université de Dijon, puis à une maîtrise en sciences économiques, à Paris II.

Sa Passion

Ses livres préférés : "Eugénie Grandet" de Balzac, "Au bonheur des dames" d'Émile Zola.
Elle fait du jogging tous les matins sur le Champ-de-Mars et de l'aquagym.

Ses Amours

En novembre 1992, elle se marie avec un homme « avec lequel elle n'avait rien à partager », selon ses termes, pour mettre fin aux « pressions récurrentes » sur sa famille, elle a recourt à l'annulation du mariage.

Le 2 janvier 2009, elle donne naissance par césarienne à sa fille Zohra (en hommage à sa mère à la clinique de la Muette dans le 16e arrondissement de Paris

Son enfance

Rachida Dati, née le 27 novembre 1965 à Saint-Rémy en Saône-et-Loire.
Rachida Dati est la fille de Mbarek Dati, maçon marocain arrivé en France en 1963 et d'une mère algérienne, Fatima-Zohra (décédée en 2001). Elle est la deuxième d'une famille de douze enfants (huit filles et quatre garçons). Elle passe son enfance à Chalon-sur-Saône, dans le quartier des Prés-Saint-Jean.

Coups durs

La mort de sa mère en 2001.

Oeuvres

Bibliographie :
2007 Je vous fais juges (Grasset)

Sa carrière

En 1987, tout en poursuivant des études, elle décroche un stage auprès de la direction comptabilité-finance du groupe Elf Aquitaine, grâce à Albin Chalandon qu'elle a rencontré lors d'une réception à l'ambassade d'Algérie.

Une autre rencontre,celle avec Jean-Luc Lagardère, lui permet d'entrer à la direction de l'audit de Matra communication. Deux ans plus tard, grâce à un financement de Matra, elle suit les cours d'HEC à l'Institut supérieur des affaires (ISA), qu'elle quitte en 1993, sans obtenir de diplôme. Un problème privé l'aurait empêché de suivre le dernier séminaire.

Elle rejoint alors l'équipe de Jacques Attali, pendant un an, à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd). Elle rejoint ensuite la Lyonnaise de eaux, comme contrôleuse de gestion. Elle s'est à peine installer qu'elle part au ministère de l'éducation Nationale, en tant conseillère technique à la direction juridique. Parallèlement, en 1996, elle obtient une maîtrise en droit public, avec mention passable, en bénéficiant de la validation des acquis professionnels.
Elle intègre ensuite l'Ecole nationale de la magistrature (ENM), de 1997 à 1999, sur les conseils de Simone Veil. Mais elle ne passe pas le concours, elle y est admise sur titre. Elle en sortira au 116ème rang sur 154. Auditrice de justice, au tribunal de grande instance de Bobigny, puis à Péronne, elle est finalement nommée substitut du procureur d'Evry, en septembre 2003. Deux jours plus tard, elle est mise à la disposition du cabinet du ministère de l'Intérieur, à l'époque dirigé par Nicolas Sarkozy.

On connaît la suite. Rachida Dati sera nommée porte parole du candidat de l'UMP, en duo avec Xavier Bertrand, pendant la campagne présidentielle. Un parcours sans faute qui lui vaut d'être nommée à la chancellerie. Elle devient garde des sceaux du gouvernement Fillon, le 19 juin 2007.
Elle est élue le 29 mars 2008 maire du 7ème arrondissement de Paris.

Rachida Dati est par ailleurs membre de l'Institut Montaigne, du club Le Siècle, cofondatrice du Club XXIe Siècle et fondatrice de l'association Bleu Blanc Rouge.

Le 21 janvier 2009, Nicolas Sarkozy annonce qu'elle conduira en deuxième position la liste UMP en Île-de-France aux élections européennes, et qu'elle quittera le ministère après le scrutin si elle est élue.

Le 7 juin 2009, la liste de la Majorité présidentielle (UMP-NC-LGM) arrive en tête dans la circonscription Île-de-France avec 29,60 % des voix, obtenant ainsi cinq députés européens.

Liens sponsorisés

Partagez

Rejoignez-nous sur :

Académiciens

Artistes

Auteurs

Beauté

Cinéma

Cirque

Grands Chefs

Grands Coeurs

Humour

Juristes

Musique

Polémistes

Politique

Presse

Radio

Sport

Stars du X

Télé Réalité

Théâtre

Tv