Philippe Val

Pour inciter Philippe Val a participer à la prochaine interview vidéo,
il vous suffit de :

Voter pour Philippe Val

Il y a actuellement 551 vote(s) pour Philippe Val.

En bref

Philippe Val Philippe Val
  • Nom, Prénom : Val, Philippe
  • Lieu : Paris
  • Signe : Vierge

Biographie

Philippe Val est un humoriste, écrivain, musicien, chansonnier, acteur et journaliste français. Il a été le directeur de la publication et de la rédaction du journal Charlie Hebdo de 1992 jusqu'en mai 2009, date à laquelle il a été nommé à Radio France, comme directeur de France Inter.

Adolescence

Philippe Val arrête ses études à 17 ans et se lance dans la chanson, pour vivre de ses prestations lors de soirées dans les cabarets puis les cafés théâtre. Il est inspiré par Georges Brassens, Léo Ferré ou Jacques Brel qu'il écoutait petit à la radio et allait voir à Bobino. Il fait la rencontre de Patrick Font et forme le duo de chansonniers Font et Val qui fait carrière entre 1970 et 1996.

Son enfance

Philippe Val est né le 14 septembre 1952 à Paris.

Coups durs

En octobre 1995, Philippe Val se fait casser la mâchoire et plusieurs dents par deux militants anti-IVG qui l'attendaient devant la Maison de la radio, au sortir de l'émission de Christophe Dechavanne intitulé « Trop de débauche ou trop de morale ».

En 1996, choqué par certains agissements de Patrick Font, dont il affirme n'avoir rien su, Philippe Val rompt tout lien avec son ami de vingt-cinq ans, mettant ainsi fin de fait aux activités du duo. Les deux hommes resteront brouillés.

Oeuvres

Livres publiés:
* Allez-y, vous n'en reviendrez pas, Le Cherche midi
* Allez-y, vous n'en reviendrez pas, la suite, Le Cherche midi
* Bonjour l'Ambiance, Le Cherche midi en collab. avec France Inter
* Bons Baisers de Ben Laden, Le Cherche midi en collab. avec France Inter
* Fin de Siècle en Solde, Le Cherche midi en collab. avec France Inter
* No Problem !, Le Cherche midi en collab. avec France Inter
* Vingt Ans de Finesse (Font & Val), Le Cherche midi en collab. avec France Inter
* Le Référendum des Lâches : les arguments tabous du oui et du non à l'Europe, Le Cherche midi, 2005
* Traité de savoir survivre par Temps Obscurs, Grasset, 2007
* Les Traîtres et les Crétins : chroniques politiques, Le Cherche midi, 2007
* Reviens, Voltaire, ils sont devenus fous, Grasset, 2008
* Si ça continue, ça va pas durer, Les Échappés, avec France Inter, illustré par Catherine, 2009

Sa carrière

Affichant une sensibilité politique de gauche, il participe aux galas de financement du journal Libération. Il collabore un temps au journal pour quelques reportages. C'est ainsi qu'il rencontre Cabu. En 1992, il devient chroniqueur à France Inter, d'abord chez Jean-Luc Hees, dans l'émission Synergie, puis aux côtés de son successeur, Albert Algoud dans l'émission La partie continue et de Frédéric Bonnaud dans l'émission Charivari.
En 2006-2007, il participe tous les vendredis à l'émission hebdomadaire de José Artur et David Glaser Inoxydable sur France Inter.
Depuis septembre 2007, il donne une chronique hebdomadaire dans Le Sept dix de France Inter.

En 1992, Philippe Val refonde avec Cabu, après la brève aventure de La Grosse Bertha, le nouveau Charlie Hebdo, héritier du journal mythique des années 1970, et il en devient le rédacteur en chef. À la mort de Gébé, en avril 2004, il prend le poste de directeur de la rédaction et directeur de la publication. Il y publie chaque semaine un éditorial dans lequel il pousse des « coups de gueule ». En octobre 1995, Philippe Val se fait casser la mâchoire et plusieurs dents par deux militants anti-IVG qui l'attendaient devant la Maison de la radio, au sortir de l'émission de Christophe Dechavanne intitulé « Trop de débauche ou trop de morale »[4].

Il est régulièrement invité dans Le premier pouvoir, émission de critique des médias sur France Culture.

Philippe Val continue parallèlement son activité de musicien. Dans les années 1990, il sort deux albums : Paris-Vincennes en 1996, et Hôtel de l'univers en 1999. Il se produit dans les années 2000 dans de multiples salles en France accompagné par le bassiste Emmanuel Binet pour son spectacle Ouvert la nuit. En 2000, il sort un album intitulé Philippe Val.

Le 12 mai 2009, il rejoint Jean-Luc Hees à Radio France et quitte alors ses fonctions à la tête de Charlie Hebdo. Sa décision de quitter Charlie Hebdo aurait « déjà été prise à l'issue du procès » des caricatures de Mahomet. Il est nommé directeur de France Inter le 17 juin 2009 par Jean-Luc Hees.

Liens sponsorisés

Partagez

Rejoignez-nous sur :

Académiciens

Artistes

Auteurs

Beauté

Cinéma

Cirque

Grands Chefs

Grands Coeurs

Humour

Juristes

Musique

Polémistes

Politique

Presse

Radio

Sport

Stars du X

Télé Réalité

Théâtre

Tv