Nathalie Baye

Pour inciter Nathalie Baye a participer à la prochaine interview vidéo,
il vous suffit de :

Voter pour Nathalie Baye

Il y a actuellement 534 vote(s) pour Nathalie Baye.

En bref

Nathalie Baye Nathalie Baye
  • Nom, Prénom : Baye, Nathalie
  • Date de naissance : 06/07/1948
  • Lieu : Mainneville - Eure
  • Signe : Cancer
  • Profession : Comedienne
  • Ses amis : Johnny Hallyday
  • Site internet : Accéder à son site

Biographie

Actrice française.

Adolescence

Dyslexique, elle abandonne ses études à l'âge de 14 ans pour intégrer une école de danse à Monaco. Ce sont alors ses premiers pas d'artiste. Trois ans plus tard, elle part pour les États-Unis afin de parachever sa formation artistique, découvrant un nouveau monde et une nouvelle culture.
À son retour en France, elle poursuit les cours de danse, mais, parallèlement, s'inscrit au cours Simon. Elle est ensuite admise au Conservatoire dont elle sortira en 1972 avec un second prix en Comédie, Comédie Dramatique et Théâtre Étranger.

Don de soi

Elle a participé au premier album des Enfoirés et a chanté plusieurs fois sur les tounées pour les Restos du coeur.

Sa Passion

Danse classique

Ses Amours

En 1972 la jeune actrice s'éprend de Philippe Léotard. Puis en 1982 elle tombe amoureuse de Johnny Hallyday, ils auront une fille: Laura qui née en 1983.
Elle est maintenant la compagne de Jean-Yves Berteloot, un acteur français de dix ans son cadet.

Son enfance

Nathalie Baye est née le 6 juillet 1948 à Mainneville (Eure).
Nathalie Baye est une fille de peintres bohèmes.

Coups durs

Le 4 avril 2007, Nathalie fait admettre sa fille à l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, suite à l'ingestion d'un cocktail de drogues, puis interner à l'hôpital Sainte-Anne, avec l'accord de Johnny Hallyday, son père. Mais Laura n'a plus «envie de rien». À peine sortie du milieu médical. Elle rechute, mélange alcool et antidépresseurs. C'est encore Nathalie Baye qui la pousse à suivre une cure de désintoxication et une thérapie de groupe avec les Narcotiques Anonymes. Grâce à l'amour et la bienveillance maternels, Laura revit.

Oeuvres

Cinéma:
2010 : Soins complets de Pierre Salvadori
2009 : L'île aux parents de Léa Fazer
2009 : Visages de Tsai Ming-liang
2008 : Cliente de Josiane Balasko : Judith
2008 : Les Bureaux de Dieu de Claire Simon
2008 : Passe-passe de Tonie Marshall
2007 : Le Prix à payer d'Alexandra Leclère
2007 : Mon fils a moi de Martial Fougeron
2007 : Michou d'Auber de Thomas Gilou
2006 : Ne le dis à personne de Guillaume Canet
2006 : La Californie de Jacques Fieschi
2006 : Acteur de Jocelyn Quivrin
2006 : The Ant Bully de John A. Davis : voix
2005 : Le Petit Lieutenant de Xavier Beauvois
2005 : L'un reste, l'autre part de Claude Berri
2004 : 36, avenue des acacias de Martial Fougeron
2003 : Une vie à t'attendre de Thierry Klifa
2002 : Les Sentiments de Noémie Lvovsky
2002 : France Boutique de Tonie Marshall
2002 : La Fleur du mal de Claude Chabrol
2002 : Arrête-moi si tu peux (Catch Me if You Can) de Steven Spielberg
2000 : Absolument fabuleux de Gabriel Aghion
2000 : Barnie et ses petites contrariétés de Bruno Chiche
2000 : Selon Matthieu de Xavier Beauvois
2000 : Ça ira mieux demain de Jeanne Labrune
1999 : Une liaison pornographique de Frédéric Fonteyne
1999 : Vénus beauté (institut) de Tonie Marshall
1998 : Si je t'aime, prends garde à toi de Jeanne Labrune
1998 : Food of Love de Stephen Poliakoff
1997 : Paparazzi de Alain Berbérian
1996 : Enfants de salaud de Tonie Marshall
1995 : La Mère de Caroline Bottaro
1994 : La Machine de François Dupeyron
1992 : Les Contes sauvages de Gérald Calderon
1992 : Le Visionarium de Jeff Blyth
1992 : Mensonge de François Margolin
1991 : La Voix de Pierre Granier-Deferre
1990 : Un week-end sur deux de Nicole Garcia
1990 : La Baule-les-Pins de Diane Kurys
1990 : Le Pinceau à lèvres de Bruno Chiche
1989 : Gioco al massacro de Damiano Damiani
1989 : L'Affaire Wallraff de Bobby Roth
1989 : Le Roi blessé de Damiano Damiani
1987 : De guerre lasse de Robert Enrico
1987 : En toute innocence de Alain Jessua
1985 : Lune de miel de Patrick Jamain
1985 : Le Neveu de Beethoven de Paul Morrissey
1984 : Détective de Jean-Luc Godard
1984 : Rive droite, rive gauche de Philippe Labro
1984 : Notre histoire de Bertrand Blier
1982 : J'ai épousé une ombre de Robin Davis
1982 : La Balance de Bob Swaim
1981 : Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne
1981 : Beau-père de Bertrand Blier
1981 : Une étrange affaire de Pierre Granier-Deferre
1981 : L'Ombre rouge de Jean-Louis Comolli
1980 : Je vais craquer de François Leterrier
1980 : La Provinciale de Claude Goretta
1980 : Une semaine de vacances de Bertrand Tavernier
1979 : Sauve qui peut (la vie) de Jean-Luc Godard
1979 : La Mémoire courte de Eduardo de Gregorio
1978 : La Chambre verte de François Truffaut
1978 : Mon premier amour de Elie Chouraqui
1977 : La Communion solennelle de René Féret
1977 : Monsieur papa de Philippe Monnier
1977 : L'Homme qui aimait les femmes de François Truffaut
1976 : Le Plein de super d'Alain Cavalier
1976 : La Dernière Femme de Marco Ferreri
1976 : Mado de Claude Sautet
1975 : Un jour, la fête de Pierre Sisser
1975 : Le Voyage de noces de Nadine Trintignant
1974 : La Gifle de Claude Pinoteau
1974 : La Gueule ouverte de Maurice Pialat
1973 : La Nuit américaine de François Truffaut
1972 : Faustine et le Bel Été de Nina Companeez
1972 : Brève rencontre à Paris de Robert Wise

Télévision
2008 : Marie-Octobre de Josée Dayan
2005 : Michou d'Auber de Thomas Gilou
2002 : L'Enfant des Lumières de Daniel Vigne
1993 : And the band played on de Roger Spottiswoode
1979 : Madame Sourdis de Caroline Huppert
1978 : Sacré farceur de Jacques Rouland
1977 : Les Cinq Dernières Minutes : Une si jolie petite cure de Guy Séligmann
1975 : La Condition féminine de Michel Honorin
1975 : Esquisse d'une jeune femme sans dessus-dessous d'Alain Boudet
1973 : L'Inconnu de Youri
1970 : Au théâtre ce soir : Les Croulants se portent bien de Roger Ferdinand, réalisation Pierre Sabbagh

Théâtre
2009 : Hiver de Jon Fosse, mise en scène Jérémie Lippmann, Théâtre de l'Atelier
2006 : Zouc par Zouc de Zouc et Hervé Guibert, mise en scène Gilles Cohen, Théâtre du Rond-Point, Tournée
1995 : La Parisienne d'Henry Becque, mise en scène Jean-Louis Benoît, Tournée France et Europe
1992 : Les Fausses Confidences de Marivaux, mise en scène Christian Rist, Théâtre de Chaillot, Tournée
1986 : Adriana Monti de Natalia Ginzburg, mise en scène Maurice Bénichou, Théâtre de l'Atelier
1978 : Les Trois Sœurs d'Anton Tchekhov, mise en scène Lucian Pintillié, Théâtre de la Ville
1973 : Liola de Luigi Pirandello, mise en scène Gabriel Garran, Théâtre de la Commune Aubervilliers
1971 : Galapagos de Jean Chatenet, mise en scène Bernard Blier, Théâtre de la Madeleine

Sa carrière

En 1972 elle effectue ses premières apparitions sur grand écran : dans Brève rencontre à Paris (Two People) de Robert Wise, puis dans un rôle de scripte dans La Nuit américaine de François Truffaut. Jusqu'à la fin des années 1970, elle accumule les rôles secondaires de bonne copine et de gentille provinciale sans sourciller, travaillant aussi parfois pour la télévision. Mais Truffaut qui la réengage pour La Chambre verte en 1978, dans un premier rôle cette fois, métamorphose soudainement son image, laissant apparaître une part d'elle plus opaque et mélancolique qui lui ouvrira les portes du cinéma d'auteur.

En 1981, elle reçoit le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans Sauve qui peut (la vie) de Jean-Luc Godard. S'ensuit alors une impressionnante brochette de succès, avec en point d'orgue Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne et La Balance de Bob Swaim qui font d'elle la star la plus en vue du cinéma hexagonal en 1982. Devenue l'une des comédiennes les plus populaires du pays, elle remporte consécutivement deux nouveaux César : son deuxième pour le Meilleur second rôle en 1982 pour Une étrange affaire, puis celui de la Meilleure actrice en 1983 pour la Balance.
Après avoir cassé son image en jouant le rôle d'une prostituée dans la Balance, elle élargit son champ de jeu et incarne désormais des personnages plus obscurs (J'ai épousé une ombre, En toute innocence).

Même si ses apparitions au cinéma sont en conséquence beaucoup plus rares, elle profite de cette période pour remonter sur les planches en interprétant Adriana Monti en 1986. Désormais, Nathalie Baye reste très active, se tournant vers un cinéma d'auteur, parfois plus intimiste, privilégiant les compositions naturalistes de femmes modernes, actives mais meurtries par l'existence et les rôles de femmes fortes à la personnalité complexe : Un week-end sur deux, Mensonge, Une liaison pornographique. Toujours très populaire, elle renoue avec le succès en salles en 1999 avec Vénus beauté (institut) de Tonie Marshall. 1999 restera une année faste pour elle puisqu'elle décroche également un prix d'interprétation à Venise pour Une liaison pornographique. Elle enchaîne depuis des comédies à succès plus ou moins réussies dont Absolument fabuleux, dans un rôle complètement déjanté. Elle n'en délaisse pas pour autant l'univers de metteurs en scène exigeants qui osent la pousser dans ses derniers retranchements et la guident pour accomplir de nouvelles performances. Définitivement revenue sur le devant de la scène, débordante d'activités, elle concilie aujourd'hui cinéma, théâtre et télévision. Depuis 2002, elle enchaîne les tournages et les nouvelles collaborations avec des personnalités aussi différentes que Claude Chabrol, Steven Spielberg et Noémie Lvovsky. Quatre ans après Selon Matthieu sorti en salles en 2001, elle retrouve l'acteur et réalisateur Xavier Beauvois avec Le Petit Lieutenant qui lui offre le rôle d'un commandant de police revenu d'un drame familial et de l'alcoolisme. Sa prestation lui vaut le quatrième César de sa carrière et son second trophée dans la catégorie « Meilleure actrice ».

. En 2008, elle tient le haut de l'affiche du nouveau film de Tonie Marshall : Passe-passe et de l'adaptation cinématographique par Josiane Balasko de son propre best-seller publié en 2004 (initialement un scénario refusé par les producteurs) : Cliente. Son choix est donc clairement orienté vers l'éclectisme, alliant les productions grand-public à un cinéma plus exigeant.

Elle a été promue Chevalier de la Légion d'honneur le 1er janvier 2009.


Liens sponsorisés

Partagez

Rejoignez-nous sur :

Académiciens

Artistes

Auteurs

Beauté

Cinéma

Cirque

Grands Chefs

Grands Coeurs

Humour

Juristes

Musique

Polémistes

Politique

Presse

Radio

Sport

Stars du X

Télé Réalité

Théâtre

Tv