Frédéric Mitterrand

Pour inciter Frédéric Mitterrand a participer à la prochaine interview vidéo,
il vous suffit de :

Voter pour Frédéric Mitterrand

Il y a actuellement 449 vote(s) pour Frédéric Mitterrand.

En bref

Frédéric Mitterrand Frédéric Mitterrand
  • Nom, Prénom : Mitterrand, Frédéric
  • Date de naissance : 21/08/1947
  • Lieu : Paris
  • Signe : Lion
  • Profession : Ministre de la Culture

Biographie

Grande personnalité du milieu culturel et audiovisuel français.

Adolescence

A l'âge de 12 ans, il tourne dans le film Fortunat aux côtés de Michèle Morgan et de Bourvil, sous le nom de Frédéric robert.
Il fait ses études au lycée Janson-de-Sailly.
Il est diplômé de l'institut d'études politiques de Paris en 1968.

Don de soi

En septembre 2009 il témoigne son soutient au réalisateur Roman Polanski.

Son enfance

Il est le neveu de François Mitterrand.

Coups durs

La polémique lancée le 5 octobre 2009, par Marine Le Pen, selon laquelle il aurait pratiqué le tourisme sexuel et trouvé du plaisir à "payer des petits garçons thaïlandais" est un coup dur.

Oeuvres

Filmographie :

2007 : Le Vivarium de Jacques Richard (producteur associé)
2001 : Bécassine, le trésor viking de Philippe Vidal (voix, présentateur)
2001 : Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet (acteur, jouant son propre rôle)
1997 : Mon copain Rachid, court métrage de Philippe Barassat (narrateur)
1995 : Madame Butterfly, adaptation de l'opéra de Puccini (réalisateur)
1987 : Avril brisé de Liria Begeja (producteur)
1984 : Paris vu par… vingt ans plus tard, « Rue du Bac » (scénariste, réalisateur)
1981 : Lettres d'amour en Somalie (scénariste, réalisateur)
1960 : Fortunat (acteur)

Ouvrages :

Le Festival de Cannes, Robert Laffont, 2007
Maroc, 1900-1960 Un certain regard, avec Abdellah Taïa, Actes Sud, 2007
Lettres d'amour en Somalie, Pocket, septembre 2006
La Mauvaise Vie, Robert Laffont, 2005
Un jour dans le siècle, Robert Laffont, 2000
Les Aigles foudroyés - la fin des Romanov des Habsbourg et des Hohenzollern, Pocket, 1998
Madame Butterfly, Plume, 1995
L'Ange bleu : un film de Joseph von Sternberg, Plume, 1995
Une saison tunisienne, sous la direction de Frédéric Mitterrand et Soraya Elyes-Ferchichi, Actes Sud, 1995
Monte Carlo : la légende, Assouline, 1993
Destins d'étoiles - tomes 1, 2, 3, 4 - Fixot, 1991-1992
Mémoires d'exil, Robert Laffont, 1990
Tous désirs confondus, Actes Sud, 1988, réédition 2009

Sa carrière

À sa sortie de Sciences-Po Paris, il enseigne l'économie, l'histoire et la géographie à l'École active bilingue Jeannine-Manuel de Paris.

En 1971, il quitte l'enseignement pour diriger la salle de cinéma l'Olympic dans le XIVe arrondissement, rue Boyer-Barret, qu'il rachète.

En 1981, inspiré par la fin d'une histoire amoureuse avec un collaborateur, il réalise son premier long-métrage, Lettres d'amour en Somalie, et publie sous le même titre l'année suivante son adaptation en roman.

La même année, il propose une émission de cinéma à TF1, Étoiles et toiles, qu'il anime et produit jusqu'en 1986, et Ciné-Fêtes en 1984. Il poursuit ensuite avec Acteur Studio de 1986 à 1987, Permission de minuit de 1987 à 1988, Destins de 1987 à 1988.

Il passe sur Antenne 2 en 1988, où il présente Du côté de chez Fred jusqu'en 1991, Étoile Palace en 1990, C'est votre vie en 1993, Les Amants du siècle en 1993 ou encore Caravane de nuit en 1994.

Il poursuit sa collaboration avec France Télévision avec Ciné-Club (1996), Légendes du siècle (1996-97), Les Aigles foudroyés (1997), Cercle des arts (1997-98), Norodom Sihanouk, Roi cinéaste (1997), Mémoires d'exil (1999), Raissa, souvenirs d’un grand amour (2000), Je suis la Folle de Brejnev (2001)…

De 2005 à 2007, il anime Ça s'est passé comme ça sur la chaîne communautaire homosexuelle Pink TV.

Le 4 juin 2008, Frédéric Mitterrand est nommé par le président de la République Nicolas Sarkozy directeur de l'Académie de France à Rome, plus connue sous le nom de « Villa Médicis ».

Le 23 juin 2009, Frédéric Mitterrand est nommé ministre de la Culture et de la Communication dans le gouvernement Fillon II.


Décorations :

Chevalier de la Légion d'honneur
Officier de l'Ordre national du Mérite
Commandeur des Arts et des Lettres
Grand officier de l'ordre du 7 novembre (Tunisie)
Officier du Mérite culturel tunisien.

Prix :

1982 : Prix Jean-Louis Bory pour Lettres d'amour en Somalie
1987 ! Prix œcuménique du festival de Nyons
1989 : 7 d'or du meilleur animateur de débats
1990 : 7 d'or de la meilleure émission de divertissement pour Carte blanche à Frédéric Mitterrand
1990 : Trophée La Lucarne de l'Association des journalistes de la presse hebdomadaire de télévision
1997 : Prix des Maisons de la presse pour Les Aigles foudroyés
2000 : Prix Oscar-Wilde pour Un jour dans le siècle
2003 : Prix Roland-Dorgelès
2005 : Prix Vaudeville pour La Mauvaise Vie

Liens sponsorisés

Partagez

Rejoignez-nous sur :

Académiciens

Artistes

Auteurs

Beauté

Cinéma

Cirque

Grands Chefs

Grands Coeurs

Humour

Juristes

Musique

Polémistes

Politique

Presse

Radio

Sport

Stars du X

Télé Réalité

Théâtre

Tv